22/10/2014

[DIY] mes baguettes magiques


Pour aller avec mon costume de Molly, il fallait une baguette magique. J'aurais pu utiliser la baguette de Ginny (celle qu'on m'a offerte et qu'on voit tout en haut sur la photo). J'aurais également pu utiliser ce DIY épinglé dans un de mes tableaux sur Pinterest. Le résultat ressemble vraiment aux baguettes que l'on peut voir dans les films.
J'aurais pu... mais j'avais envie de m'éloigner des films, j'avais envie de quelque chose très "nature", proche de l'idée que je me fais de la magie.
J'avais envie de me dire : si tu devais faire une baguette, tu ferais comment toi?


Je n'ai eu besoin que de 3 choses : 
- un couteau
- du papier de verre
- une branche de noisetier (tronçon de 30 cm environ par baguette)
- un pyrograveur pour certaines baguettes

Je médite ce projet depuis longtemps, les branches de noisetier ont eu le temps de sécher pendant un an. Sèches ou pas, cela ne change pas grand chose au final, sachez-le. J'ai une préférence pour le noisetier mais vous pouvez aussi utiliser un autre type de bois.
Je n'ai pas utilisé de scie (pour la simple et bonne raison que je n'en ai pas dans mon appartement citadin) donc tout a été réalisé avec mon simple Opinel. Le papier de verre sert juste à polir et adoucir un peu le résultat final. 
Il suffit de se lancer pour se rendre compte que ce n'est pas plus sorcier que d'éplucher une carotte. Le seul conseil a retenir est le suivant : toujours diriger son couteau vers le bas et dans la direction opposée à soi. Ne pas laisser trainer ses doigts devant. Ça ne pardonne pas.


Au bout de quelques baguettes, vous vous retrouvez avec un beau petit tas de copeaux. Je vous souffle une idée : Ne les jetez pas, vous pouvez les disposer sur une table, en faire une jolie déco forestière avec quelques pommes de pin pour Noël ou avec quelques citrouilles pour Halloween.


Sur la photo au-dessus, vous voyez tout en haut, la branche à l'état brut
 Les deux suivantes sont plus ou moins polies et travaillées, 
ce qui vous permet de vous faire une idée des étapes de la fabrication. 


J'imaginais bien Molly avec une baguette assez rudimentaire. Quelque chose d'assez terre-à-terre et de simple. J'ai donc gardé l'écorce intacte pour en faire comme une poignée et travaillé en dégradé le long du manche.

J'aimais beaucoup cette baguette mais elle avait été trop vite réalisée. J'étais frustrée et j'avais bien envie de me servir de mon pyrograveur. Alors j'en ai réalisé une deuxième en réfléchissant au caractère de Molly. Je me suis inspirée du mûrier sauvage, une plante des campagnes à la fois nourricière et pleine de piquants. Après avoir complétement taillé et poli la branche, j'ai pyrogravé une ronce s'enroulant le long du manche.



Le souci maintenant, c'est que je les aime toutes les deux et je ne sais plus laquelle choisir. 
Laquelle est la plus "Molly" des deux?


Quand j'étais petite j'avais un crayon de papier où il y avait les tables d'addition et de multiplication inscrites dessus. Je me suis dit qu'il pouvait très bien exister la même chose dans le monde des sorciers et j'ai imaginé la baguette Wingardium leviosa, sort de lévitation de base.


Les apprentis sorciers s'entraînant à faire voler des plumes dans un premier temps, j'ai pyrogravé de petites plumes voletant autour de la baguette. Une baguette claire, toute en légèreté.




et un pense-bête bien utile.


Dans le monde de J.K.Rowling, les sorciers vont faire leur emplettes (chaudron, animaux de compagnie, livres de sort, baguettes) du côté du Chemin de Traverse. Dans le film, ce lieu ressemble à ça :


Je profite de cet article pour vous présenter ce que j'appelle les chemins de traverse de Clermont.
De petites rues pavées sombres, des devantures en bois colorés, il y a un air non?



On n'y trouve ni baguette magique, ni balai mais c'est le lieu des antiquaires, des ébénistes, des luthiers, des librairies, des artisans et des artistes... Il y a une certaine magie dans ces rues pour qui veut la voir.





C'est le lieu de l'ancien, des objets atypiques, avec une âme, des vitrines colorées et chaleureuses. Quand on trouve que le monde moderne va trop vite, c'est bon de faire un petit détour par mes chemins de traverse...


La devanture aux chats, c'est ma préférée. Les couleurs, les expressions, elle est sublime!


Et j'ai une affection particulière pour l'atelier de cet accordeur de piano. Son métier l'emmenant à être souvent au domicile des gens, il partage ce lieu avec la sculptrice Amanda Peters. C'est d'ailleurs à l'occasion d'une exposition de cette dernière que j'ai découvert ce lieu.


Un vieux poêle, des partitions sur des étagères, un enchevêtrement de livres, d'outils et de petits objets, les sculptures de terre, un chapeau sur un piano, des tableaux, des photos... On ne sait pas où poser les yeux. Ce lieu me fait rêver, m'émeut, me raconte des histoires. Un lieu hors du temps.


Pourquoi je vous parle de tout ça, parce que ce lieu m'a évoqué l'endroit que je préfère dans le monde d'Harry Potter : la boutique du vendeur de baguettes magiques de Ollivander (photo ci-dessous). Le bois, la lumière, l'atmosphère...
Je ne pense pas que ce soit un hasard, ce parallèle qui se crée dans mon esprit entre ces deux boutiques. Je crois que l'instrument de musique choisit le musicien comme la baguette choisit le sorcier. Ça fait partie des alchimies qui ne s'expliquent pas.


Dites moi tout :
Vous, c'est lequel votre lieu préféré dans l'univers de Harry Potter?
Et votre baguette magique, vous l'imaginez comment? bois de rose, frêne, acajou? crin de licorne, plume de phénix?




23 commentaires:

  1. Ta panoplie de sorcière est prête !! Alors peut être que des sorciers se cachent à Clermont ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être mais je ne les ai pas encore croisé... peut-être qu'ils sortent que les jours de pleine lune? ah non, ça c'est les loup-garous ^^

      Supprimer
  2. J'ai une préférence pour la baguette "brute" pour Molly mais c'est très subjectif, l'image qu'on se fait d'un personnage ! ^^
    Ma baguette à moi serait soit en os de dragon (qui a pas souffert en mourrant !) soit en adamantium :D ou les 2 peut-être, (partagée entre héroic fantasy et science-fiction?)
    En tout cas, encore un super article qui fait voyager l'imaginaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis plus amusée à faire la deuxième mais effectivement, je pense que la brute fait plus "Molly"
      Os de dragon, c'est la classe!!! mais c'est vrai qu'en adamantium au moins, tu es tranquille niveau durabilité... je comprends ton dilemme ;)

      Supprimer
  3. Je les adore ces articles à la sauce sorcier.
    Par contre on avait pas dit que t'essayer de faire un truc pas terrible pour changer, humm?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais euuuh... en tout cas, je m'éclate à les faire. Je profite tant qu'Halloween n'est pas passé et tant que je suis pas obligée de retourner à ma vie (presque) normale ^^

      Supprimer
  4. J'adore la baguette anti-sèche!
    Les devantures de ta ville sont trop jolies, surtout celle avec les chats mignons peints dessus à côté d'un chat fourbe ;)
    Et pour l'instrument qui choisi le musicien, tout à fait d'accord, pour moi c'est le kazou :)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rappelle encore du jour où j'ai acheté ma flute traversière. Toute un aprem à en tester différente avant de tomber sur le coup de cœur évident... La scène chez Ollivander me rappelle toujours ça.
      Kazou et Uku, j'aime beaucoup tes instruments plein d'humour ^^ L'alliance parfaite anti-déprime!!

      Supprimer
    2. Je suis pas sûre que mes voisins soient de cet avis...
      Mais pour moi ça marche, je me tape des crises de rire toute seule parce que quand on chante faux, bein quand on fait du kazou c'est faux aussi :)
      Bisous

      Supprimer
    3. Tu me vends du rêve là, le kazou faux, ça doit en effet être magique :)

      Supprimer
  5. Je suis fan de la baguette avec les ronces: tu seras la plus classe des sorcières!

    RépondreSupprimer
  6. Baguette pour la semaine, baguette de soirée...
    Ce qui serait intéressant de savoir, c'est s'il y a un "siège de transport" dans la boutique du facteur de piano... normalement, je devrais en trouver un par ici, à moins que Perceval ai déconné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, un peu le Tchin Tchin d'Afflelou version baguettes :p
      Et pour le siège de transport, alors ça, ça serait le pied!!!! mais on aurait pas dû laisser cette lourde tâche à Perceval :)

      Supprimer
  7. Oh ! J'adore !! Perso, j'aimerai l'écorce dégradée avec une touche de murier... et une petite anti-sècle dans le coin ;) Tu vas finir par me donner envie de visiter Clermont... que je déteste parce que j'y ai un très mauvais souvenir des services pédiatriques de l'hôpital... mais tes photos... faudrait que tu nous donnes les endroits incontournables !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a un hôpital tout neuf maintenant, peut être qu'il chassera tes mauvais souvenirs (à moins que tes souvenirs ne soient pas si vieux que ça)
      Clermont n'est pas une ville très jolie à première vue. Beaucoup la trouve triste et sombre mais en prenant des petits chemins, on découvre des petits détails sympas. C'est d'ailleurs ce que j'aime bien, je découvre toujours des choses au cours de mes balades dans les petites rues.
      Difficile de donner quelques adresses comme ça : je dirais que la cathédrale est incontournable (en plus ya l'Australian, Dolce Gatti et L'instant T dans les parages et c'est mes adresses gourmandes préférées), c'est aussi dans les rues environnantes que j'ai pris ces photos.
      Sinon la basilique Notre Dame du Port est très jolie dans un style très différent, plus clair, plus roman.
      Pour les passionnés de cinéma, il y a le festival du court métrage au mois de Février (moi jsuis pas très court, tout comme je suis pas très nouvelles). Sinon le FITE est un bon prétexte pour découvrir la ville et quelques lieux clés. Idem pour les festival "Les Arts en Balade" où les artistes ouvrent les portes de leur atelier :c'est toujours l'occasion de se promener dans la ville, de découvrir de nouveaux endroits tout en admirant le travail des artistes.

      Supprimer
  8. Zut, j'avais loupé cet article! Il va vraiment falloir que je lise Harry Potter. Vous m'en donnez envie de plus en plus. J'aime beaucoup vos baguettes pyrogravées et toutes ces devantures de boutique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii ! C'est bien les doublons (comme je fais des réponses longues, elles ont l'air moins longues comme ça ^^)

      Supprimer
  9. J'aime beaucoup vos baguettes pyrogravées et j'ai de plus en plus envie de lire Harry Potter! Ces devantures sont vraiment belles, ça me fait du bien de les regarder. Un jour,je les verrai peut-être en vrai!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les premiers tomes sont assez enfantins mais évoluent en même temps que Harry pour finir par être assez sombres. Si je ne devais garder qu'un livre parmi tous ceux que j'ai dans ma bibliothèque, je garderai cette série car je trouve que tout y est dit. L'auteur détaille tellement son univers, les relations entre les personnages qu'on voit grandir de tome en tome, devenir adulte, affronter la vie, résister pour ce qui est juste. C'est horriblement dur de les laisser à la fin des 7 tomes. Mince, je m'auto-donne envie de les relire ;)

      Supprimer
    2. bonne relecture, alors! :-)))))))))))))))

      Supprimer
  10. Wouaw quel travail, je suis admirative! °o°. Je suis pas super à l'aise avec un couteau, j'ai préféré acheter une originale du monde d'Harry Potter... mais en faire une soi-même (et aussi réussie!) doit apporter encore un petit peu de magie ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      J'en ai aussi la Ginny originale et j'ai acheté celle d'Hermione à ma soeur parce que j'ai pas pu résisté, elles sont trop belles ^^
      J'ai réussi à me couper un doigt en préparant la soupe ya deux jours donc à priori, je manie pas le couteau avec une grande dextérité mais je suis quand même revenue de ce DIY indemne ;)

      Supprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)