04/12/2017

Livre d'éveil : les animaux de la ferme.

Aujourd'hui, je vous présente un livre d'éveil réalisé pour mon fils, sur le thème des animaux de la ferme. Même si je vous le présente que maintenant, c'est le tout premier que j'ai confectionné pour lui, juste avant qu'on s'offre des petites vacances estivales tous ensemble chez ses grand-parents.


Comment je m'y prends pour faire mes livres d'éveil ? Je commence par faire un petit brouillon sur une feuille pour décider ce que je vais représenter, sur quelle page et avec quelle couleur en fond. Je fais parfois quelques croquis mais le plus souvent, je travaille directement le tissu, en dessinant dessus.


Je découpe mes petites formes, mes tout petits bouts de tissus et je les couds sur ma page de fond au point bourdon. Rien de bien compliqué en somme, juste une histoire de patience et de minutie.


J'ai choisi comme couverture un tissu imprimé avec divers animaux de la ferme dessus (lapin, cochon, vache, chèvre, poule, canard...). Cet imprimé avait très peu de couleurs : beaucoup de teintes de marron et un soupçon de rouge, rose et de vert. Je me suis lancé le défi de rester dans ces teintes, en rajoutant juste la couleur orange pour apporter du pep's à l'ensemble. 

Mes livres sont constitués de 8 pages. Une fois mes broderies effectuées sur chacune d'entre elles, il reste à les assembler en prenant soin de glisser quelques rubans et languettes que les petites mimimes se feront un plaisir de tripatouiller.


J'en ai fait des livres d'éveil pour les copines, la famille, pour répondre aux commandes en boutique mais quand j'ai dû en faire pour mon fils, je me suis sentie comme paralysée. Outre le manque de temps et la fatigue qui me faisaient toujours remettre la couture au lendemain, je ne savais pas quoi faire. C'était pas un manque d'idée, c'était un trop plein d'idées. J'avais envie de partager des tas de choses avec lui. Je voulais bien faire, je voulais trop bien faire et du coup je faisais absolument rien.
Avant, quand je faisais des livres pour les autres, je pensais que je ferais un livre super geek pour mon enfant, à base de Totoro et de super héros. Finalement, je me suis rendu compte que j'avais envie de partager des choses simples et vraies (attention, je n'ai pas dit que Totoro n'existait pas hein ? il est bien réel mais il aura le temps de le rencontrer plus tard ^^). 

J'ai donc ENFIN fait le choix de lui présenter les animaux qu'il risquait fort de croiser aux alentours de la maison de ses grand-parents, à commencer par une petite poulette : une jolie petite poule rousse avec une belle crête en ruban. Elle couve ses œufs dans un nid de toile de jute pour imiter la paille



Pour le mouton, j'ai sorti les aiguilles et le crochet. Ça allait de soi ! Je voulais qu'il ait envie de toucher ce mouton, j'ai donc opté pour un point pop-corn au crochet pour faire un max de relief. J'ai rajouté une fleur et une feuille en laine pour apporter encore plus de douceur à cette page.


C'est connu, rien n'est plus doux qu'un mouton (à part un alpaga bien sûr) !!


On a de la chance d'avoir des vaches salers sublimes en Auvergne.


Comme je suis plutôt chauvine (ça ne vous aura pas échappé depuis le temps), la vache du livre allait forcément être une vache salers, avec des volcans en trame de fond. J'ai poussé le vice jusqu'à évoquer la forme du Puy de Dôme.



Ma vache n'a pas de cloche, j'ai laissé ça aux biquettes.


Une cloche dans un tissu métallisé qui brille, des fleurs en feutrine... 
On varie autant que possible les textures.


J'ai placé beaucoup de fleurs dans mes pages pour rappeler celles de la couverture et faire un ensemble cohérent. C'est aussi pour ça que j'ai souvent utilisé des imprimés à pois, y compris dans les rubans.


J'ai choisi de représenter un cochon rigolo qui s'éclate dans la boue.


Au dos de la couverture, il y a un pommier.


Alors, j'ai cousu deux petites pommes dans des teintes légèrement différentes. 
Un ruban pour évoquer la queue et une petite feuille en tissu pris dans la couture.


Ces pommes trouvent leur place dans un panier matelassé pour imiter l'osier.


Même si par chez nous, c'est plutôt des chats qu'on trouve dans les cagettes de pommes...


Ces pommes, c'est la pièce maîtresse du livre. Thomas les adore. Des heures à les cacher, les reprendre, les machouiller, se promener avec dans l'appart. J'ai parfois l'impression qu'il feuillette le livre rien que pour le plaisir de retrouver les pommes à la fin. 

Voilà le livre résumé en une photo. 


Un livre tout nature, tout simple, tout doux 
comme la vie à la campagne l'été.



Je construis des trucs dans mon atelier, j'imagine ce qui peut l'amuser et puis, je lui apporte et je vois ses petites mains (et ses petits pieds) découvrir les recoins de tissu, les textures. Les pages virevoltent. Je vois sa curiosité et mon jouet prendre vie. Je ne saurais dire comme cet instant là est magique.


La magie du "fait avec amour". Si, si, c'est marqué desssus ;)

18 commentaires:

  1. J'adore la photo finale !

    RépondreSupprimer
  2. Voilà encore un chouette livre d'éveil, si bien réfléchi et réalisé avec tant d'amour qu'il deviendra j'en suis persuadée un de ses préférés. J'aime chaque détail, j'ai très envie de caresser le mouton et je fonds pour ce petit cochon joueur. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as définitivement les mêmes goûts que mon fils. Son top 3 dans l'ordre est 1) les pommes 2)le cochon 3) le mouton :)

      Supprimer
  3. Oh lala c'est trop mignon ! Ton article m'intéresse d'autant plus que j'essaie de trouver les idées et surtout la motivation pour coudre un quiet book à ma fille mais comme j'entends que ton fils adore les livres que tu lui couds ça me donne carrément envie ! J'admire beaucoup tous ces petits animaux très bien réalisés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la motivation, je ne vais peut-être pas t'aider parce que j'ai eu un mal fou à m'y mettre. Vraiment une sorte d'angoisse de la page blanche qui m'a poursuivi des mois durant.
      J'ai fait deux autres livres de ce type (j'essaye de les mettre bientôt sur le blog)et je suis en train aussi de réfléchir à des livres avec plus de choses à manipuler maintenant qu'il a grandi. J'avais peur qu'il n'aime pas les livres en tissu, qu'ils arrivent trop tard maintenant qu'il a goûté aux livres en carton mais non, il les aime vraiment. Il les montre aux gens qui viennent à la maison et quand je fais les petits pots, je le vois lire ses livres tranquillement dans sa chambre. L'avantage de les faire, c'est que ça permet vraiment d'adapter à ce qu'il aime et son quotidien.
      Et merci pour tout ce que tu dis !!!

      Supprimer
  4. Il faudra que j'en fasse au moins un, j'aime tellement tes livres textiles ! Ton petit bonhomme a l'air de beaucoup aimer le sien et comme je le comprends ! Les pommes... Elles sont sont devenus ses doudous, non ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore faire des livres textiles ! C'est long à faire, j'dois mettre un ou deux heures par page mais je ne m'en lasse pas. Et puis, les idées viennent de livre en livre, on a envie de tenter d'autres trucs. C'est impossible de s'arrêter une fois qu'on a commencé, je te préviens.
      Et les pommes... je dirais que c'est une passion à ce niveau là. Elles n'ont pas atteint le niveau de Doudou indétrônable mais quel plaisir de les cacher et de les retrouver ;)

      Supprimer
  5. Plein d'idées, plein de techniques différentes, plein d'attention et d'amour d'une maman. Il est top ce livre :-) Le mouton tricoté m'a épatéee!!!La crête de la cocotte aussi, la salers... impossible de choisir, je prends tout, comme Thomas, y compris les pommes :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'étais pas sûre d'avoir le temps d'en faire plus d'un alors j'ai tout mis dedans ;)
      MERCI !!!

      Supprimer
  6. Beaucoup d'idées originales joliment réalisées, bravo.

    RépondreSupprimer
  7. Il est parfait ce petit livre ! Moi aussi je craque pour le mouton et les petites pommes qu'on peut balader partout :)
    J'imagine les heures de couture derrière...et tout l'amour que tu as mis dedans !
    Bob, au tour de totoro maintenant ;)
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me faut bien une ou deux heures pour faire une page. Une sieste du petit = une page !! ;)

      Supprimer
  8. Encore un petit livre vraiment très chou ! Il n'y a pas plus belle récompense que de voir son enfant s'émerveiller avec. :) Quel sera le prochain ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'en ai fait deux autres : la forêt et la campagne. Après lequel sera rédigé en premier sur le blog... personne ne le sait, même pas moi ;)

      Supprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)