18/12/2018

Tricoter des petits vêtements pour Kiki.


Vous connaissez sans doute le singe Kiki. Peut-être a-t-il même bercé votre enfance ? 

Vous ne savez peut-être pas qu'il s'appelle en réalité Monchhichi et qu'il vient du Japon. C'était la minute Wikipédia du jour. Bref, nous n'avons pas résisté à la tentation d'en acheter un à notre fils (avant même qu'il soit né) et partager ainsi des bouts de notre enfance avec lui. On a choisi la version classique de 18 cm, toute simple avec juste un bavoir bleu


Mais juste un bavoir, c'est un peu tristoune non ? Ça ne laisse pas beaucoup de possibilités pour jouer avec... Avec un bavoir, on peut manger... et manger... et encore manger. J'ai aussitôt décousu le petit point qui maintenait le bavoir fixé pour qu'il puisse déjà s'amuser à l'enlever et le remettre. J'avais aussi envie que le singe de mon fils puisse faire des balades même par temps frisquet.
Ni une, ni deux, j'ai dégainé mes aiguilles à tricoter et je vous glisse ici quelques petits modèles simples de vêtements à tricoter, accessibles aux débutants

Commençons par une écharpe


Il suffit de monter 10 mailles sur des aiguilles 3,5 avec une laine adaptée à cette taille (voir étiquette des pelotes) et de tricoter en côtes 2/2, c'est-à-dire : 
Rang 1 : *2 mailles endroit, 2 mailles envers* répéter de * à * et terminer par 2 mailles endroit.
Rang 2 : *2 mailles envers, 2 mailles endroit* répéter de * à * et terminer par 2 mailles envers.
A la longueur désirée (40 cm en ce qui me concerne), rabattre les mailles et arrêter le fil. 



Il lui fallait ensuite un bonnet.  

J'ai essayé de créer un bonnet qui, par ses rayures, lui ferait penser au sien (clic clic ici




♦ Version avec 2 aiguilles à tricoter et avec une couture


Matériel : 
- 2 aiguilles à tricoter 
- 1 aiguille à laine

- laine bleu clair, adaptée aux aiguilles 3,5 (voir étiquette des pelotes)
- laine bleu foncé, adaptée aux aiguilles 3,5 (voir étiquette des pelotes)

Monter 42 mailles avec la laine de couleur bleu clair.

Tricoter en côtes 2/2
- les rangs impairs : *2 mailles endroit, 2 mailles envers*, répéter de * à * et terminer par 2 mailles endroit.
- les rangs pairs :  *2 mailles envers, 2 mailles endroit*, répéter de * à * et terminer par 2 mailles envers. 
Tricoter ainsi de la façon suivante :
- 4 rangs bleu clair
- 3 rangs bleu foncé
- 2 rangs bleu clair
- 2 rangs bleu foncé
- 2 rangs bleu clair
- 1 rang bleu foncé
- 1 rang bleu clair

Au 16ème rang, toujours en bleu clair et ce jusqu'à la fin du travail, effectuer les premières diminutions de la façon suivante : *2 mailles envers, 2 mailles ensemble à l'endroit*, terminer par 2 mailles envers. 
Au 17ème rang : *2 mailles endroit, 1 maille envers*, terminer par 2 mailles endroit. 
Au 18ème rang  : *2 maille envers, 1 maille endroit*, terminer par 2 mailles envers. 
Au 19ème rang : *2 mailles endroit, 1 maille envers*, terminer par 2 mailles endroit. 
Au 20ème rang : *2 maille envers, 1 maille endroit*, terminer par 2 mailles envers. 
Au 21ème rang : *2 mailles endroit, 1 maille envers*, terminer par 2 mailles endroit. 
Au 22ème rang : *2 maille envers, 1 maille endroit*, terminer par 2 mailles envers. 
Au 23ème rang : *2 mailles endroit, 1 maille envers*, terminer par 2 mailles endroit. 
Au 24ème rang : *2 mailles ensemble à l'envers, 1 maille endroit*, terminer par 2 mailles ensemble à l'envers. 
Au 25ème rang : *1 maille endroit, 1 maille envers*, terminer par 1 maille endroit.
Au 26ème rang : *1 maille envers, 1 maille endroit*, terminer par 1 maille envers. 

Au 27ème rang : *1 maille endroit, 1 maille envers*, terminer par 1 maille endroit.
Au 28ème rang :*2 mailles ensemble à l'endroit*, terminer par 3 mailles ensemble à l'endroit.

Il reste alors 9 mailles. Passer un fil dans ses mailles à l'aide de l'aiguille à laine, arrêter le fil en laissant une bonne longueur. Passer une aiguille à laine dans le fil restant et faire une couture invisible pour fermer le bonnet sur le côté.
  
♦ Version avec 5 aiguilles doubles pointes et sans couture.

Matériel
- 5 aiguilles doubles pointes de taille 3,5. 
- Aiguille à laine.  
- laine bleu clair, adaptée aux aiguilles 3,5 (voir étiquette des pelotes)
- laine bleu foncé, adaptée aux aiguilles 3,5 (voir étiquette des pelotes)
- un marqueur de début de rang


Monter 40 mailles en les répartissant sur les aiguilles doubles pointes avec la laine de couleur bleu clair.
Tricoter en rond avec un 5ème aiguille doubles pointes, placer votre marqueur en début de rang. 
Tricoter en côtes 2/2 c'est-à-dire *2 mailles endroit, 2 mailles envers* de la façon suivante : 
- 4 rangs bleu clair
- 3 rangs bleu foncé
- 2 rangs bleu clair
- 2 rangs bleu foncé
- 2 rangs bleu clair
- 1 rang bleu foncé
- 1 rang bleu clair
Au 16ème rang, toujours en bleu clair et ce jusqu'à la fin du travail, effectuer les premières diminutions de la façon suivante : *2 mailles endroit, 2 mailles ensemble à l'envers*
Du 17ème rang au 23ème rang : *2 mailles endroit, 1 maille envers*
Au 24ème rang : *2 mailles ensemble à l'endroit, 1 maille envers*
Du 25ème rang au 27ème rang : *1 maille endroit, 1 maille envers* 
Au 28ème rang : *2 mailles ensemble à l'endroit* 
Il reste alors 10 mailles. Passer un fil dans ses mailles à l'aide de l'aiguille à laine, arrêter et couper.


Le voilà déjà bien paré pour affronter le froid hivernal.



Enfin, tricotons-lui un petit pull


J'ai choisi de lui faire un pull bleu marine. J'étais archi fan de Bobo Dodo quand j'étais petite. J'ai conservé précieusement ce livre et Thomas me le réclame tous les jours maintenant. Inconsciemment, j'ai sans doute choisi un pull bleu marine comme la poupée de Dodo. Consciemment, je voulais qu'il arrive à mettre le pull tout seul à son kiki pour ne pas avoir à faire la même tête que le papa de Bobo 10 fois par jour ;)


J'ai donc fait une large encolure et des manches courtes pour que ce soit plus facile à enfiler.  Si vous souhaitez faire quelque chose de plus seyant, il vous suffira de rajouter 2 ou 3 rangs avant les côtes du bas des manches.


Matériel : 
 - 2 aiguilles à tricoter, taille 3,5
- 1 aiguille à laine

Monter 22 mailles et tricoter le devant du pull de la manière suivante :
1er rang : *2 mailles endroit, 2 mailles envers*, répéter de * à *

2ème rang : *2 mailles envers, 2 mailles endroit*, répéter de * à *
3ème rang : tout à l'endroit
4ème rang : tout à l'envers
Répéter le 3ème et le 4ème rang jusqu'à obtenir 18 rangs de jersey (20 rangs au total en comptant les côtes du départ).
Rabattre les mailles et arrêter le fil.

Tricoter une deuxième pièce de la même manière pour former le dos


Passons maintenant aux manches. Monter 20 mailles et tricoter en jersey (les rangs pairs tout à l'endroit, les rangs impairs tout à l'envers).
- tricoter 6 rangs ainsi si vous souhaitez avoir un modèle comme celui de la photo, assez facile à enfiler. 
ou
- tricoter entre 8 ou 10 rangs de jersey pour obtenir des manches longues, selon votre envie.

Ensuite, tricoter 2 mailles ensemble à l'endroit, 1 maille endroit * 2 mailles envers, 2 mailles endroit* répéter de * à * et terminer par 2 mailles envers, 2 mailles ensemble à l'endroit et 1 maille endroit. 
Au rang suivant *2 mailles envers, 2 mailles endroit* répéter de * à *, terminer par 2 mailles envers et rabattre. 

Fermer les manches avec une couture (voir double flèche sur le schéma). Coudre les côtés du dos et du devant sur 3,5 cm en partant du bas (voir double flèche sur le schéma). Fixer les manches sur le haut des côtés (coudre les deux parties roses sur le schéma ensemble). Enfin, coudre en haut, au niveau de l'encolure, 2 mailles de chaque côté (l'équivalent d'un peu mois d'un cm de chaque côté) (coudre les deux parties bleues entre elles sur le schéma).



Et voilà une petite peluche toute emmitouflée !


Avec le bavoir, on mange. Avec les vêtements, on apprend à s'habiller selon le temps, à se promener et à découvrir le monde. Il manquait un lit pour se reposer après toutes ses aventures ! J'ai trouvé mon bonheur dans les allées de Zôdio : un petit bac en bois, tout simple, tout neutre. La taille est parfaite.


J'avais prévu de faire une mini gigoteuse, un petit matelas.. ça arrivera peut-être un jour mais pour l'instant, le principe de réalité et l'absence de temps ont gagné. On a fouillé dans son coffre à jouets et retrouvé un ancien doudou d'éveil que j'avais fabriqué : un côté fort contrasté et un côté en tissu minky tout doux à patouiller.


Nous l'avons donc réutilisé pour faire une couverture douillette à Kiki. Thomas m'a fait remarquer qu'il n'avait pas de doudou. Bon, il lui a prêté le sien mais il y a comme un petit problème de proportions (Doudou faisant 3 fois sa taille) et je ne suis pas sûre qu'il soit toujours aussi partageur alors je vais sans doute devoir fabriquer quelque chose dans les semaines à venir ;)


Voilà donc la panoplie complète de Kiki !


Les chaussons, je me suis inspirée des chaussons au crochet du livre Ma poupée au crochet d'Isabelle Kesseddjian. Ils font l'affaire mais ils ne sont pas très faciles à enfiler et, Kiki étant plus poilu que les poupées, ils ne tiennent pas toujours très bien au pied. Il faudrait que je retravaille le truc, que j'essaye avec une paire montante bref, affaire à suivre. De toute façon, il va bien falloir lui faire un pantalon, un short et un chapeau pour les beaux jours, bricoler du mobilier aussi... Vous le sentez qu'on s'amuse bien par ici ;) 




3 commentaires:

  1. Oh, séquence nostalgie ! Moi aussi j'avais mon Kiki qui me suivait partout! Bon, il n'avait pas de vêtements aussi sympa que celui là, vivement la collection printemps été :)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont une bouille adorable les Kikis ! En attendant le printemps et l'été, j'ai trouvé un moyen de lui fabriquer une petite maison... j'ai hâte d'avoir un peu de temps et de sortir le pyrograveur :)
      Bisous

      Supprimer
  2. Le voila fin prêt
    pour les défilés
    de haute couture

    RépondreSupprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)