08/09/2014

Un pull rustique pour les chemins de mon enfance


Tout a commencé par un bon d'achat Laine et Tricot offert par une amie (Pénélope l'Averne pour ne pas la citer). Comme la laine Super Tweed de chez Fonty me faisait les yeux doux depuis un petit moment, j'ai fondu dessus tel un aigle.


Sauf que je n'avais pas réfléchi à ce que j'allais faire avec. Bah, c'est un détail non? J'aimais l'aspect de cette laine et je me disais que j'allais bien trouver un joli projet qui conviendrait à sa texture.


Elle se tricote en aiguille 4.5. Ça n'allait donc pas être un petit pull fin et délicat mais plutôt un bon gros pull pour arpenter les chemins par tout temps. Un pull qui sonnerait avec retour aux sources et avec balade dans les vignes et les terres contrastées de mon enfance


où les chemins sont marqués par la vie agricole
et où l'herbe reprend ses droits sur le goudron.


J'ai fini par trouver ce modèle de Drops à col châle qui s'accordait bien à cette envie de simplicité.



J'ai suivi scrupuleusement le modèle de base. La seule modification apportée est, comme toujours, allonger légèrement les manches pour qu'elles me tombent davantage sur la main et me protègent un peu plus du froid. 
Concernant les manches, j'ai d'ailleurs eu une pointe de déception. J'avais pas noté leur forme un peu atypique sur la photo de présentation du modèle (blanc sur fond blanc, ça ne sautait pas aux yeux).


Cette couture au milieu du bras m'a semblé étrange mais ce léger désamour s'est envolé quand je l'ai enfilé. Aussitôt porté, aussitôt adopté : je n'avais plus envie de le quitter. Ce qui est toujours bon signe. C'est un pull rudimentaire et un peu brut mais qui, au final, me correspond.

Je vous parle un peu de là d'où je viens?
C'est un joli fouillis...


avec de beaux horizons...


de grands espaces... 


du piquant...


de belles lignes... 


de jolies vues sur les hauteurs...


de la légèreté... 


Et ce pull est idéal pour se promener sur ces collines battues par le vent.


On se glisse dedans et on se sent à l'aise et protégée, 
à l'abri de la brise froide dans ce col chaleureux. 
La laine Fonty est un régal de douceur.


Sur les sentiers de mon enfance, on voit des paysages étranges... 


de jolies maisonnettes...


Et si on prend le temps de regarder autour de soi, on fait de chouettes rencontres.
(si si, regardez bien, une petite souris se cache sur cette photo)


Il faut dire que les talus sont accueillants et donnent envie de faire une pause
pour apprécier ce qui nous entoure.


Mon petit village, c'est des portes rouillées... 


des murs fissurés... 


de la vieille pierre... 


Tout ce que j'aime. 




Les promenades sont toujours synonymes de bonne surprise et de gourmandise.

 

Alors mon pull ne se marie-t-il pas à merveille avec les terres de mon enfance?




Me promener dans ses collines, c'est aussi me promener dans mes souvenirs
  et cela m'évoque surtout deux albums :
  
Jours étranges de Saez et Le mangeur de lune de Bratsch


Ces albums sont intimement liés à ce décor pour moi. Tellement que même leurs couvertures se fondent bien dans ces paysages.


Après vous avoir emmenés dans les traces de mes premiers pas, je vous laisse donc en musique en espérant que la balade vous aura plu :)




36 commentaires:

  1. Ton article est très beau. Ton pull est en effet parfait pour parcourir ces paysages, et tes images m'ont fait voyagé dans ces plaines que je connais si peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Je suis ravie d'avoir partagé ma promenade avec toi :)

      Supprimer
  2. Rooh, presque j'arrive à sentir l'odeur de la paille ! Super article pour un super pull dans un super décor :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça, c'est parce que tu as un super pouvoir : un super odorat! :)
      Merci à toi!

      Supprimer
    2. Ouch pas sûre d'en vouloir vraiment de ce super-pouvoir :D

      Supprimer
  3. Un pull très simple, très rustique, mais qui te va bien ! Et si en plus il est confortable, c'est tout bénef!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi! et en plus tu dresses un parfait résumé de la situation : simple + rustique + confortable = tout bénéf :)

      Supprimer
  4. Quelle chouette balade...
    Très joli parallèle entre le pull & les terres de ton enfance. La connexion se fait d'elle même avec ces mots & qualificatifs qui s'appliquent parfaitement aux deux.
    ( Par contre rudimentaire est presque péjoratif pour ce joli pull doudou authentique....).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Ah voilà, j'appelle ça aussi un "pull nin-nin" mais je savais pas si ça allait parler à tout le monde comme expression ^^

      Supprimer
  5. très bel article avec de jolies photos !! profites bien de ton chouette pull :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii, je sens que je vais en profiter et l'user ce pull :)

      Supprimer
  6. Qu'elle jolie promenade! Encore plus quand ton pull se glisse dans le décors, on dirait des photos de magazine! Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rho merci! :)
      Un petit coin dans l'Allier où il fait bon se promener en effet, ravie de partager la balade avec toi :)

      Supprimer
  7. Coucou! Merci pour la découverte de Bratsch, je ne connaissais pas et j'adore!
    Pour le pull, évidement que j'adore aussi, la forme, la couleur...bref tout. C'est chouette de découvrir ton village, un peu d'air pur visuel quand on habite en ville...je sais ça veut rien dire mais je me comprends ;)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aaah la douce musique de Bratsch, mélancolique et festive à la fois. J'peux te dire que je suis plus que ravie de te la faire découvrir et ça me surprend pas tant que ça que tu aimes d'ailleurs ^^
      Et je comprends tout à fait ton besoin d'air pur visuel. Je suis des blogs de jardinage (dont celui de Pissenlits) juste parce que ça me manque de gratter la terre en ville lol
      Merci et gros bisous

      Supprimer
  8. Très bel article comme toujours...
    Une jolie ballade. On a envie de se glisser dans ton pull aussi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci, comme toujours, de venir me laisser un mot tout doux dans mes commentaires :)

      Supprimer
  9. La couture au milieu des manches ne me gène pas! Ce sont des manches sans diminution non? Ton pull est très joli et la couleur et la texture des pelotes lui donne un petit côté brut qui lui va vrmt bien !
    Et ce petit voyage à l'aide de quelques photos, super, comme d'habitude :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii ! et oui c'est ça, des manches sans diminutions, une première pour moi.

      Supprimer
  10. Merci pour la ballade, ton pull est magnifique, j'aime beaucoup le coté rustique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien! ravie de l'avoir partagée avec toi et merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup tes photos qui subliment l'authenticité !

    RépondreSupprimer
  12. Jolie promenade, joli pull. Merci pour ce moment de bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de l'avoir partagé avec moi. A bientôt :)

      Supprimer
  13. Oh la jolie balade <3
    Le pull est en totale adéquation avec le décor, c'est réussi ! (et total raccord avec la "robe" de la souris ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui!! j'avais même pas fait attention à ce détail qui tue ^^

      Supprimer
  14. Très chouette pull, même si je reconnais que la forme des manches me dérange peut-être un petit peu.
    Et aussi, quelles belles photos !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est un peu étrange comme coupe. Je m'y habitue petit à petit, le confort faisant oublier la forme ^^
      Un grand merci! :)

      Supprimer
  15. Ton pull se fond très bien avec ces paysages, tes photos sont magnifiques.
    La petite souris est bien cachée, bravo de l'avoir trouvée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Et pour la souris, le bruit a attiré mon attention. Il y avait une multitudes de trous de terriers et plein de souris se déplaçaient de l'un à l'autre à vive allure. C'était l'heure de pointe chez les souris ^^
      Le plus dur a été d'en trouver une qui arrête de galoper :)

      Supprimer
  16. magnifique billet, tout est beau, le pull, les mots, les photos...je viens de rebasculer dans les paysages de mon enfance en te lisant.
    Et j'ai trouvé la souris tout de suite. l'habitude d'ouvrir l’œil sur la nature peut être

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Je suis ravie d'avoir fait office de petite madeleine de Proust :)
      et bien joué pour la souris! Soit comme tu le dis, ton habitude d'observer la nature, soit tu es mi humaine- mi chat ^^

      Supprimer
  17. Quelle chance d'avoir une si jolie terre pour y faire ses premiers pas ! J'aime toujours autant tes photos, tu nous fais si bien voyager ! Ton pull me semble si douillet... il est parfait ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un très joli terrain de jeu et d'exploration :)
      Merci pour tout ce que tu dis et qui fait chaud au cœur (encore plus efficace qu'un pull en laine épaisse ^^)

      Supprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)