15/09/2014

La naissance d'une mosaïque

Quoi?! mais c'est quoi cette arnaque?! Elle nous ressort une mosaïque qu'elle nous a déjà présentée!! En effet, j'avais ouvert les portes de mon blog sur ce tableau mais aujourd'hui je souhaiterais vous en parler davantage.


Représenter Tim sur une mosaïque, je savais que ça n'allait pas être facile. Il allait falloir schématiser, accentuer les traits et faire avec la palette de couleurs d'émaux disponible.... 


Alors j'ai commencé par me faire plein de petits croquis pour réfléchir à quel traits j'allais forcer et de dessins misérables en esquisses toutes moches, j'ai trouvé comment le "simplifier" pour qu'il soit réalisable en quelques morceaux grossiers d'émaux. (même pas peur de vous montrer mes brouillons!!)


D'un point de vue vestimentaire, j'avais voulu mettre l'accent sur le noir, les lunettes teintées de bleu, les écharpes à carreaux et les chaussettes rayées. A mon sens, ça le symbolisait pas mal.
Pour les cheveux, je me suis régalée! 



Au niveau des films, il fallait faire un choix, ce qui forcément allait être un crève-cœur.
Je savais ce que je ne voulais pas. Je grince souvent des dents quand j'entends les adjectifs "sombre", "morbide" et "torturé" trop souvent juxtaposés à l'univers de Tim Burton.
Personnellement ce sont des adjectifs que je colle plus aisément au cinéma de Michael Haneke qu'aux films de Tim. Oui, la mort est souvent abordée mais j'en connais pas beaucoup des films où elle est représentée comme un monde parallèle bigarré et fluo où des squelettes chantent du jazz. Chez Tim Burton, on peut être mort et rester funky alors que chez certains cinéastes, même le monde des vivants est cruellement maussade. 




Bref, tout ça pour dire que je voulais quelque chose qui lui corresponde selon moi : une façade un peu terne et une ouverture sur un monde féérique et coloré. Pour se faire, il me restait à piocher des idées à droite à gauche, dans ses films, ses croquis pour réunir les éléments clefs de son travail en une mosaïque.



J'ai placé Absolem comme gardien de ce monde loufoque pour la petite note de réflexion et de sagesse nécessaire.
Je voulais à tout prix mettre une porte sur cette mosaïque parce que pour moi, c'est un des éléments centraux des films de Tim. Combien de fois le héros écarte une branche, pousse une petite porte ou un vieux portail rouillé et bascule dans un univers lumineux et enchanteur?
N'est-ce pas ce qu'on ressent devant un film de Tim Burton?



Je trouvais donc cette mosaïque symboliquement parfaite pour vous accueillir dans mon petit univers que je m'efforce de rendre le plus merveilleux possible. Et si je vous reparle de cette mosaïque aujourd'hui, c'est pour cette fois vous ouvrir une petite fenêtre sur mon atelier. 

(Je vous conseille de cliquer sur le "Tim Burton en mosaïque" en haut de l'encadré de la vidéo pour la visionner directement sur YouTube. Vous aurez ainsi la possibilité de la voir en meilleure qualité et en plus grand. Vous pouvez également la visionner sur ma page Facebook, rubrique vidéo)


Cette vidéo répond à une question qu'on me pose souvent :
Combien de temps je mets pour faire une tableau en mosaïque de cette taille? 

En général, je réponds une grosse centaine d'heures mais si je veux être plus poétique (voire même me la jouer carrément mystérieuse) je peux dire "le temps d'une floraison de jacinthe"...

La vidéo vous permet aussi de voir la mosaïque aux différentes étapes, telle que je la vois apparaitre sous mes yeux :
- les croquis, le passage au feutre, le placement des tesselles, le ciment
- la danse des pinces, des tasses de tisanes et de chocolat chaud, la valse des éclats d'émail

- les jeux de lumière... 
- et le passage furtif du matou au beau milieu!

Je me suis récemment acheté un livre en provenance des États-Unis pour perfectionner mon travail de mosaïste et apprendre d'autres techniques. Dans les conseils de base :
"Don't let animals into a room where you are making a mosaic. "

Étant donné que mon moustachu piétine allégrement mes mosaïques et dort sur celles en cours, je pense qu'on a tout faux tous les deux.
Disons qu'on aime vivre dangereusement.... :)




24 commentaires:

  1. je suis admirative face à tant de travail, c'est tellement bien fait ! merci de nous ouvrir les portes de ton atelier, c'est vrai que quand on voit ce tableau et qu'on ne s'y connait pas du tout en mosaïque comme moi on imagine mal pas les différentes étapes pour arriver à un tel résultat. BRAVO !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je promets un tuto "mosaïque" très pédagogique pour très bientôt. Faut juste que je trouve le temps pour m'y coller (sans mauvais jeu de mot).
      J'ai bien fait d'ouvrir les portes de mon atelier (en plus pour une fois, il était presque rangé ^^) au vue des retours que tu me fais. Merci, merci, merci :)

      Supprimer
  2. Pour le côté "merveilleux", c'est bon, c'est gagné. Ton article m'a emmenée loin, très loin.
    La vidéo est magique ( le choix de la musique est idéal et colle parfaitement à l'ambiance, il est fort ce Danny).
    Tu as énormément de talent (n'ayons pas peur des mots) et cette immersion dans ton atelier via cette vidéo ne fait que renforcer mon admiration pour ton travail car tu réussi également parfaitement les mises en scène....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danny est un génie, ni plus, ni moins :)
      et un immense merci pour tout ce que tu dis. Ça me touche vraiment.

      Supprimer
  3. Très impressionnant! Je me doutais bien que tu y passais du temps mais c'est vrai que là, c'est très parlant. Un grand bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! et oui, il vaut mieux ne pas être trop pressée de voir le résultat final quand on attaque une mosaïque :)

      Supprimer
  4. Ce que j'adore dans les films de tim où il est question de mort, c'est que le monde des vivants et tout gris et outre tombe, c'est rempli de couleurs.
    C'est une jolie fenêtre sur ton atelier que tu nous a montré là :) J'imagine même pas ta patience ( compris avec le chat) je t'admire Wonder Claire!
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tout à fait! et je ne comprends pas pourquoi ça ne saute pas aux yeux de tout le monde, nom d'un ptit bonhomme! :)
      Le chat, son truc, c'est surtout les cure-dents que j'utilise pour mes mosaïques. Dès qu'il peut m'en chiper un, c'est l'éclate absolue.
      et rhoooO merci :)
      bisous

      Supprimer
  5. C'est juste hypnotisant !! J'adorais déjà cette mosaïque de prime abord, mais découvrir l'envers du décors et à quel point chaque détails est réfléchi et juste me laisse encore plus admirative. Franchement trop trop cool.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'attaque une mosaïque, j'ai tendance à ne plus pouvoir m'arrêter, d'avoir toujours envie de poser une tesselle de plus pour voir quelle forme cela va donner. J'peux oublier que j'ai faim ou que j'ai des trucs à faire. Alors je connaissais son pouvoir hypnotisant sur moi mais j'savais pas que ça touchait aussi les autres. Je sais pas si je dois être heureuse ou inquiète ^^
      Merci en tout cas! :)

      Supprimer
  6. C'est magique de voir les étapes de la réalisation. Je suis émerveillée et vous avez fait passer la joie que vous avez à faire de la mosaîque. Bravo et merci de ce magnifique cadeau que vous nous faites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je tricote un pull, quand je brode quelque chose, je vois les choses évoluer avec plaisir mais ça ne me fait jamais le même effet que la mosaïque qui se révèle sous le ciment.
      Merci d'être sensible à la magie de la mosaïque :)

      Supprimer
  7. Tu me donnerais envie de faire de la mosaïque !
    Tout à fait d'accord avec toi pour ne pas trouver Tim Burton morbide.
    Cette mosaïque est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ya plus qu'à!! :)
      Faudra que je fasse un jour un vrai tuto digne de ce nom, avec des conseils, le matériel etc pour finir de vous motiver à vous lancer. C'est prévu, faut juste que je libère un peu de temps entre deux commandes.
      et MERCI :)

      Supprimer
  8. wahou c'est super de voir comment tu fais !! La vidéo est très jolie et tu es vraiment très douée. Ca me donne envie de faire de la mosaïque mais j'ai déjà trop de "passions" et pas assez de place chez moi, et pas assez de temps pour m'y consacrer !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien le souci d'avoir trop de passions : on est sûr de ne jamais s'ennuyer mais il faut gérer la frustration de ne pas pouvoir faire tout ce qu'on voudrait.
      Merci à toi en tout cas :)

      Supprimer
  9. superbe!!
    ta mosaïque est fantastique, et la vidéo est top! c'est magique de voir se former ce tableau, et la recherche que tu as fait pour avoir un tableau parfait!!
    ça ne me fait que plus aimer ton travail encore!
    merci beaucoup!!
    bisous, priscilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me fais de longs débats avec moi-même avant d'attaquer une mosaïque parce que une fois que c'est collé, c'est collé.
      Merci pour tout, ça fait drôlement de bien de savoir qu'on apprécie mon travail :)
      A bientôt, bisous

      Supprimer
  10. J'adore voir les coulisses ! :) Ton petit film est génial aussi. Je suis admirative de ton travail. J'ai fait une mosaïque... J'avais prévu un bon week-end et j'y ai finalement passé 10h par jour à genoux pendant 10 jours pour faire mon mètre carré... J'ai fait une mosaïque et j'ai tout rangé !! Tes tesselles sont si petites... Continue de nous enchanter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh j'aimerai beaucoup voir ta mosaïque!
      La mosaïque est chronophage et on est pas toujours installée très confortablement, on se coupe les doigts, on traine dans la poussière. Parfois on a envie de revenir au tricot douillet dans le canapé.
      Du coup j'alterne. Tu verras l'envie te reviendra peut-être.
      Un grand merci en tout cas :)

      Supprimer
  11. je viens de découvrir ton blog grâce au com' que tu m'as laissée. Je pense que je vais m'abonner. Le peu que je viens de voir me plaît beaucoup. D'abord Tim Burton : j'adoreeeeee . A découvrir bientôt sur mon blog Jack ( de l'étrange Noêl ... ) en élastiques, toujours créa de ma fille. Je t'avouerais que je n'aime pas en général la mosaïque, mais alors la tienne je kiffe. c'est super beau. Tu as un sacré talent. Bravo !!!! bizzz. "les-ptits-plaisirs-de-mamounette"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors je vais sans doute m'abonner aussi, je m'en voudrais de rater un mister Jack ^^
      et merciii :)

      Supprimer
  12. Olala, c'est magique de voir ton travail grandir petit à petit ( et puis, cette petite musique si caractéristique de Burton, ça devient envoûtant). C'est presque dommage que la vidéo soit si courte !
    Ça m'impressionne beaucoup, et me rend encore plus fan de ce que tu fais, grand bravo <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il faudra que je fasse des mosaïques plus grandes pour faire des vidéos plus longues! (ooh la bonne excuse)
      Mille mercis à toi :)

      Supprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)