09/01/2022

Sapin de Noël, tout de laine vêtu.

Je suis sûre que tout le monde ne s'est pas encore séparé de son sapin. C'est l'avantage des sapins alternatifs (en bois, en plastique etc...), ils ne perdent pas leurs aiguilles et ils peuvent rester plus longtemps chez nous. Et clairement, je fais partie de la team "Après Noël, c'est encore Noël !". 

Dans un EHPAD où je travaille, j'anime un atelier tricot/crochet avec ma collègue infirmière. N'arrivant plus à tricoter chez moi, j'ai trouvé cette solution... Non, en vrai, les bienfaits du tricot ne sont plus à démontrer!  On a déjà réalisé quelques projets collaboratifs (que j'ai d'ailleurs même pas pris le temps de vous montrer). En août, j'ai lancé l'idée folle d'un sapin de noël en laine et on s'y est toutes attelées, motivées !

L'idée était simple : tricoter ou crocheter des carrés de 15 par 15 centimètres, peu importe le point. Chacun selon ses envies et ses capacités. Une heure par semaine.

Comme souvent quand j'ai une idée, je fonce sans trop savoir comment je me dépatouillerai de ça par la suite. Plus on avançait dans le projet, plus je me demandais comment j'allais assembler tout ça et plus j'étais parcourue de sueurs froides... 

J'avais envisagé une structure en bois, avec du grillage pour former la base. Mais Noël est arrivé plus vite que prévu (le fourbe, je le vois jamais arrivé !!) et je n'avais pas construit la moindre structure ou eu le temps d'aller chercher du matériel pour cela. 

J'ai trouvé des bambous chez moi et commencé d'assembler comme ça... mais mon sapin ressemblait à un tipi... J'étais un peu dépitée... Ma collègue a suggéré une base en tissu et j'ai sauté sur sa brillante idée !  

Le cône en tissu a été rapide à coudre, rembourré de papiers journaux

Rapide. Efficace. 

Il était tout doux, tout dodu mais pour un sapin de Noël, il manquait peut-être un peu de brillant. Ma collègue a dégainé sa magique Cricut, petite machine à découper le papier avec précision et il ne me restait plus qu'à coudre, par-ci par-là, de petits flocons en carton étincelants.


J'aime beaucoup les projets collectifs où tout le monde met son petit grain de sel.



Il a trouvé sa place dans le hall de la résidence, le 22 au soir... Vous les sentez les sueurs froides de la dernière minute ?? 


C'est sûr, il m'a posé bien des problèmes. J'ai été pleine de doutes sur l'ouvrage en lui-même et découragée en cours de route par des soucis organisationnels. Au final, je ne vois que le talent et les compétences de toutes, les visages, les histoires et les rires derrière ses petits carrés... 

D'ici mercredi, je dois trouver un nouveau projet... Pour le moment, je sèche un peu mais je vais essayer de rassembler mes neurones. Des suggestions ?



01/11/2021

SAPRISTI, SAPRISTA, on a déguisé Thomas !

Du boulot par-dessus la tête, des cartons du déménagement partout, aucun temps pour la moindre maille de tricot ou la moindre ligne d'article de blog en ce moment... mais Halloween, c'est sacré !! 

Thomas aime beaucoup les Fous du volant donc l'idée de le déguiser en Satanas pour Halloween n'a pas été trop dure à trouver. 

J'ai customisé une vieille casquette Micromania (visière recouverte de tissu rouge et une sorte de bonnet avec un élastique en bas pour recouvrir le reste), acheté des gants rouges pour enfant (ici) et une peluche de son fidèle acolyte Diabolo. J'ai piqué les lunettes de notre peluche Hugsy. Je lui ai prêté mon imper noir et mes bottines.

Enfin et surtout, on lui a dessiné de jolies moustaches sur le visage au crayon noir.

Le petit air machiavélique et les petites mimiques, il les a tout de suite chopées une fois le costume enfilé. Je ne l'ai jamais vu autant s'admirer dans les miroirs et jouer de la moustache :)


J'avais préparé une chasse au trésor avec des indices à base de "Sapristi Saprista !!" car le petit bonhomme en question le répète environ mille fois par jour... (oui, on n'est vraiment pas allé chercher très loin pour l'idée du costume). 

Ce n'était pas si facile de trouver où cacher les indices dans un nouvel appart où tous les objets sont encore dans une grande farandole. Rien n'est encore bien fixe ici et personne n'a encore de bons repères...

Quand j'arrive à trouver dans quel carton sont mes casseroles ou l'emplacement de interrupteurs, je suis déjà très contente personnellement.


 

Il est parvenu malgré tout à trouver tous les indices et le trésor constitué de la peluche de Diabolo, des livres d'Halloween, un loup garou étirable et déformable à souhait, des Lego d'Halloween et bien évidemment des bonbons.

Nous avons conservé la tradition (instauré en 2017) de la calavera éphémère qu'on décore différemment chaque année. Cette année, Thomas a utilisé des morceaux de mousse adhésive.

Nous avons mis nos anciens stickers d'Halloween pour les nouvelles fenêtres.



Halloween ne dure jamais vraiment qu'un jour ici et ne se limite jamais à un seul costume... On ressort la malle à costumes, masques et accessoires ! Le moment le plus compliqué, c'est quand il commence à sortir les sabres en bois et les épées en mousse...


Thomas a dessiné sa première citrouille que j'ai creusé selon ses plans et indications. Au menu ce soir : soupe de citrouille-carotte et graines de citrouilles grillées au four avec du cumin et du curry. 

- Thomas, ta soupe, tu la veux avec ou sans œil ?

- C'est une blague hein maman ?

(Ne pas répondre, laisser planer le doute...) 

Aujourd'hui au programme c'est Lego d'Halloween : chauve-souris, araignées, fantômes et épouvantails...



Et sans doute aussi overdose de dessins animés et de bonbons pour oublier que la reprise, en ce qui me concerne c'est demain... 

A bientôt, j'espère avant l'année prochaine quoi ;)

 

 

30/11/2020

Que mettre dans un calendrier de l'avent ?

L'an dernier, je vous présentais mon calendrier de l'avent. Sauf que c'est bien beau d'avoir un calendrier "fait-maison" mais encore faut-il savoir comment le remplir...


Personnellement, j'aime bien l'idée qu'il ne soit pas rempli exclusivement de trucs que je qualifierais de "commerciaux" ou de victuailles. J'aime bien l'idée qu'il y ait aussi des choses simples pour apprécier aussi les petits bonheurs de la vie. De plus, varier les plaisirs renforcent l'effet de surprise selon moi. La diversité, c'est chouette !

Je vais vous présenter les différentes catégories que l'on peut trouver dans mon calendrier. Mes suggestions sont sans doute davantage destinées à un public très jeune (pour l'instant je l'ai rempli pour un garçonnet de 3 et maintenant 4 ans) mais je vais essayer de vous proposer aussi des choses pour les plus grands.


Déjà, vous avez les incontournables figurines ! Allons-y pour toutes les figurines, les personnages, les héros, les animaux en tout genre. Personnellement, j'ai un petit carton "spécial figurines" que je remplis le reste de l'année (et depuis des années). De quoi est-il constitué ? De jouets Kinder mis de côté, de petits bonus offerts avec une magazine ou boîte de céréales, des bricoles chinées dans les vide-greniers ou ressourcerie.

 

Vous pouvez aussi mettre des petits jouets "de kermesse". Par là, j'entends tous les petits puzzles, les petits casse-têtes, les petites balles rigolotes, les automates, les jouets qui sautent, des trucs qui volent, qui se lancent, qui font des bulles, les dés originaux, des petites choses pas chères qui mettent l'ambiance ou qui occupent... Là aussi, ça peut être des jouets offerts avec les magazines pour enfant. Perso, j'aime bien me fournir chez Baker Ross et aussi chez Tout pour le jeu. Un objet emblématique de cette catégorie le jeu de puces saute-grenouille, budget 82 centimes.  

 

On peut aussi pour faire plaisir glisser LE JEU à la mode de la cour de récré. Y'a eu les cartes, les images Panini, les handspinners, les billes, les toupies, les pogs... c'est quoi le truc du moment ? 

 

 

Des petites briques de Lego, des personnages ou des éléments de Playmobil sont des incontournables. Parfois un petit bouclier de chevalier, un fauteuil, un casque, un marteau, une bouteille, un arbre, ça a autant de valeur que la méga-maxi boîte. 


 

Perso, je vais chiner ce genre de chose en ligne (sites favoris Le bon coin et Rakuten en ce qui me concerne, je ne me suis pas encore mise à Vinted ^^). Ça me permet de trouver LA brique à l'unité, celle qui stimulera toute une histoire, celle qui est atypique et qui me fait craquer. 


En fait, j'aime bien que ce calendrier soit l'occasion non pas de lui offrir un nouveau jouet mais de lui faire redécouvrir ses anciens jouets : une petite brique va lui donner envie de ressortir ses Duplo, un petit accessoire va lui donner envie de rejouer avec son Moncchichi. En résumé, toutes les petites choses qui peuvent améliorer un jeu qu'il a déjà sont les bienvenues : petit meuble de maison de poupée, légumes ou accessoires de dinette, vêtements de poupée, cape de super-héros (petit tuto ici)...
 

Si vous souhaitez tricoter des petits accessoires pour Kiki, je vous renvoie vers cet article et si vous voulez en savoir plus sur sa maisonnette, c'est par ici.

Le calendrier de l'avent peut être l'occasion d'aller dans votre grenier à la recherche une ancienne paire de chaussures de Barbie, d'une brosse de petit poney, de votre sac de billes ou de vos vieilles petites voitures. Nostalgie de Noël quand tu nous tiens... Et non, ça ne sera pas lui offrir un objet miteux, ça sera l'occasion de partager vos souvenirs et de redonner une nouvelle jeunesse à vos jouets. Esprit de Noël es-tu là ??? OUIIII !! 

 

Je profite également du calendrier pour offrir les choses qui viennent clairement pas du Père Noël, comme les jouets vintage (ah ben oui, je commence à faire dans le vintage ^^) et les objets qu'il a vu en cours de confection dans mon atelier ou ceux qui sentent ma patte de façon trop évidente.

 
 Le calendrier de l'avent, c'est le règne du fait-main !!


Pour ceux qui ne se sentent pas la fibre artistique et manuelle, la papeterie offre un grand choix de choses à petit prix : stylo fantaisie, gomme rigolote, trombones originaux, jolis carnets, stickers, taille crayon, marque-page, tampons... 
 

La coquetterie peut aussi remplir quelques cases de votre calendrier : petites barrettes, élastiques, perles pour créer des bracelets. Pour les plus grandes  : crème, vernis, bombe effervescente pour le bain...


Pour les garçons, on est limité en barrettes et chouchous mais les perles en bois ont toujours du succès !

 

Et pourquoi pas un joli savon ? Il existe des savons avec une figurine piégée à l'intérieur... De quoi motiver filles et garçons à se laver les mains et à appliquer les gestes barrières ;) Pour les plus manuelles d'entre vous, vous pouvez même fabriquer un soin, un savon, une bougie... et même prévoir d'en faire une activité à deux. D'ailleurs, c'est un truc que j'aime bien mettre dedans, un kit pour faire une activité en commun mais ça, je vous en parle un peu plus loin. 

 

Bien évidemment, il y a tout ce qui se mange. Nous, c'est plutôt limité pour des raisons d'allergie mais on glisse tout de même dedans des choses qu'il aime vraiment et qu'il a de façon exceptionnelle. 


J'aime beaucoup placer dans le calendrier des choses qui ne tiennent pas de place, qui sont légères : les "bon pour". Voici une petite liste de choses rentrant dans cette catégorie : 

- bon pour "lire 5 livres de ton choix" (c'est un exemple hein, variez selon la taille du livre, n'allez vous enquiller le quart des Rougon Macquard dans la journée) (n'oubliez pas, il ou elle choisiront toujours leurs plus gros livres...)

- bon pour "lire une sélection de livres de Noël"

- bon pour "ta boisson préférée au goûter". Chez nous, c'est des bon pour du jus ACE mais ça peut être un maxi chocolat chaud avec double ration de guimauve et de chantilly. 

- bon pour "une crêpe party", pour "préparer un gâteau avec maman/papa", pour "avoir ton repas préféré au repas du soir"...

- bon pour "4 épisodes de ton dessin animé préféré" ou film ou série, bref, vous avez saisi l'idée, variez selon l'âge et la durée des épisodes.  

- bon pour un tour de manège, de grande roue, de carrousel...

- bon pour "toute autre activité qu'il aime particulièrement faire avec sa maman et/ou son papa" (promenades et sorties, goûters en tête à tête, sport, jeux de société, jeux vidéos...)

Oh je vous entends dire "oui, je ne vois pas ce qu'il y a d'exceptionnel dans tout ça, je le fais tous les jours...". Alors oui, mais on s'en fout !! L'idée c'est d'embellir le quotidien. On peut faire la même chose que d'habitude mais y mettre un peu de magie. Ce qui compte, c'est la surprise et le cérémonial


J'ai fabriqué un porte-bon, un petit cadeau en tissu dans lequel on glisse le ticket. De jolis rubans qui brillent dépassent de la poche du calendrier. J'ai soigné la présentation de mes bons.

J'utilise aussi le système de bon pour pouvoir mettre des objets volumineux ou lourds dans le calendrier. C'est le cas parfois des accessoires de poupées, de dinette ou encore un petit livre (même les Monsieur/Madame pourtant petits ne rentrent pas dans mon calendrier). Les bons permettent de garder la surprise : soit c'est un petit "plus" au goûter, soit c'est un gros jouet ou un livre qui ne tiennent pas dans le calendrier à venir récupérer... Mystère...


Mon fils n'est jamais venu avec sa sélection de livres ou sur le canapé pour voir son dessin animé sans son ticket, c'était sacré pour lui ! (et trop mignon à voir) Sachez que concrètement, je lui lis des livres tous les jours mais là, c'est différent...

Bon pour "Lire des histoires de Noël", mon préféré !!! 

Les revues offrent un large choix d'histoires de Noël et de comptines.

Mais j'ai aussi opté pour les gros livres d'histoires de Noël qui ne sortent du placard que pour les mois de décembre et janvier. Leur venue est très attendue, presque autant que l'arrivée du Père Noël...

J'en profite aussi pour ressortir mes petits trésors de littérature jeunesse de "quand j'étais petite". Je me régale à les relire et lui faire découvrir...

 

On peut aussi créer de petites énigmes, rébus, mini-jeux pour trouver en quoi consiste le "ticket" du jour. J'aime bien mettre des mini-activités bricolées à la main, bidouillées sur mon PC ou imprimer tout prêtes : coloriage, point à relier, mot codé, coloriage magique, labyrinthe...  


Ensuite vient la catégorie que je préfère : tout ce qui concerne la préparation de Noël en tant que tel.


On peut créer des "bon pour" : 

- aller voir les lumières de Noël

- faire un tour au marché de Noël (bon, c'est compromis cette année...)

- aller manger une gaufre ou des marrons chauds dans le froid.

- aller voir un spectacle, une animation, la parade, un concert de rue...  

- préparer le sapin, décorer les fenêtres... 

 

On peut aussi placer dans la case du jour le matériel nécessaire pour préparer une carte de vœux à envoyer à quelqu'un de la famille, une carte de remerciement pour le Père Noël à déposer sous le sapin, pour préparer une décoration de Noël ensemble. 

On peut glisser aussi un emporte-pièce original pour amorcer la traditionnelle confection de biscuits de Noël. 


L'an dernier, j'avais mis un œuf de dinosaure dans le calendrier. Vous savez, ces œufs qui une fois trempés dans l'eau se fendillent jusqu'à laisser apparaître un bébé dinosaure dans les jours qui suivent. Cela a été top parce que l'évolution de l’œuf a accaparé son attention et il en a oublié son impatience de Noël.

 


Toutes les choses qui marquent la temporalité me paraissent également une bonne idée : des graines à faire pousser dans un pot rigolo (les tiges des lentilles par exemple pouvant symboliser les cheveux du visage dessiné sur un pot), les jacinthes, c'est la saison, ça pousse vite et ça sent bon... 

 

 

 

Comme je l'ai dit, j'aime bien les calendriers variés parce que ça permet d'avoir plus de surprises mais on peut aussi faire des calendriers à thème et suivre un fil conducteur : celui de l'écriture, du dessin, du jeu, de l'imagination...

 

 On peut imaginer un calendrier avec une blague par jour, un mot doux, une citation, un mot d'encouragement...  Pourquoi pas un calendrier chasse au trésor avec un indice/une énigme par jour façon escape game de Noël. Le Père Noël est kidnappé (par Oogie Boogie, ça va de soi), trouvons le code pour le libérer et sauver Noël !! Pardon, je m'emballe... 


On peut aussi diviser une histoire en morceaux et dévoiler un chapitre par jour. J'ai une amie (coucou Aurélie !) qui a elle-même écrit une histoire en 24 chapitres dont les héros principaux étaient ses deux enfants. La classe ou bien ?

On peut faire imprimer un puzzle avec un message,  que ce soit un texte ou une photo (les sites comme Vista Print propose ce genre de produit). On dispatche les pièces dans les différentes cases du calendrier et on découvre le beau message au fur et à mesure. Ça peut être un mot doux écrit pour les amoureux et ça peut être un méga indice pour un gros cadeau de Noël à venir... Laissez parler votre cœur et votre imagination !

Dans la lignée des "un truc par jour qui forme un grand tout", on peut mettre une petite décoration de Noël (pourquoi pas à confectionner soi-même) à placer sur le sapin. Nous avons un sapin familial décoré en famille et Thomas a un tout petit mini sapin dans sa chambre qu'il décore lui-même en mode freestyle absolu. 

Dans la même catégorie, on peut envisager le coloriage journalier (maxi coloriage magique avec un jour, un crayon de couleur différent), un grand dessin participatif où chaque jour, chaque membre de la famille y met sa patte selon ses capacités. Que met-on dans le calendrier alors ? On précise sur un bout de papier ce que l'on doit dessiner, on donne une contrainte (couleur, forme, commençant par telle lettre...), on donne des gommettes ou des autocollants... et ainsi on peut voir se dessiner une grande jungle luxuriante, un décor sous-marin ou un village de Noël. On le voit se construire petit à petit et prendre forme au fur et à mesure que Noël approche. Magique non ?


Dans mon calendrier cette année, il y aura un peu de tout ça... J'espère vous avoir donné des pistes et des idées pour rendre l'attente de Noël joyeuse et heureuse. Il y a tellement de possibilités pour rendre cette période unique et enchanteresse, à vous de trouver la vôtre ! ;)