07/10/2016

Belles et Re-belles

Un samedi de septembre, partir rejoindre les copines tricoteuses à un point de rendez-vous 
avant le défilé "Belles et Re-belles"
et savoir très rapidement qu'on est au bon endroit.


Accueillie par Anne qui a revêtu mon habit de nain.
Il lui va à merveille !
Petite nouveauté par rapport à la séance de photo de cet été : une spalière a été rajoutée au costume.


Quand j'ai senti que je ne pourrais pas assurer le défilé pour cause de maternage intensif de mon petit ouistiti, Anne m'a remplacé au pied levé. Elle avait bien préparé une tenue pour le défilé mais ce n'était pas elle qui devait la porter. Elle avait prévu de faire défiler Galliane Murmures, une copine effeuilleuse burlesque. La tenue en question : un splendide hommage à Joséphine Baker.
Un bustier ajouré en fil doré, un bandeau noir tricoté avec un magnifique jacquard et des bananes, des bananes, des bananes...
Oui, Anne a tricoté et trimballé des bananes partout avec elle pendant des mois.

 
Mais pourquoi défiler au pied de la cathédrale clermontoise ? 

Lors des précédentes éditions clermontoises du FITE, on avait toutes eu l'occasion d'admirer les défilés des créateurs internationaux et cette année plutôt que d'habiller les arbres, les "peloteuses" du café-tricot ont eu envie de créer et de porter fièrement leur travail. Le thème du FITE étant "Rebelles", c'était dit, il y aurait le défilé des belles, les mannequins officiels et le défilé des "re-belles" ensuite : nous, avec nos corps tels qu'ils sont et nos idées fantasques. S'amuser avec la fibre, le fil. Se donner ce challenge là et voir ce qu'il en ressort.


Et un peu plus d'une année après, on en est aux derniers préparatifs. 
On patiente et on révise la chorégraphie en coulisses. 


Le tricot : une histoire de famille.
Grand-mère et petite fille.


Mère et fille. 


 Belle et re-belle.


Le sens du détail.


Jusqu'au bout des pieds !!


Francine a préparé ces deux tenues "Queue de pie" et "Trophée"
et je dois dire que je suis particulièrement admirative de son travail.
Une forêt qui se rebelle, envahie de détails au crochet et de broderie.
 Une robe-tableau de chasse impressionnante.


Quelle patience pour crocheter tous ces mini trophées rigolos et colorés pour en faire une robe.
Et ce béret-trophée-tête de renne, il est pas adorable ?


Marie a habillé le seul homme du défilé : "Gardien de nuit ajouré"




Marie, c'est elle. Une pile électrique aux mille idées à la seconde 
et autant de réalisations époustouflantes. 


Elle nous présente, le temps du défilé, sa tenue "Maître chien". 
Une robe totalement réalisée en canevas canins chiné à droite à gauche.
Un manteau réalisé canevas représentant exclusivement des toiles de maître.
Et son chien Denise arborant un manteau "La liseuse" de Fragonard.


Elle a aussi réalisé cette robe de mariée "Red Light Wedding Dress", entièrement réalisée petit à petit au grès des feux rouges et des embouteillages sur ses trajets de voiture quotidiens.
(et ce n'est pas les seules tenues qu'elle a réalisées mais j'aurais jamais assez de place dans un article pour montrer toutes ses réalisations ^^)


Quant à Gaëlle, celle qui s'occupe de notre petit groupe avec toujours autant de bienveillance, elle a assemblé différents châles qu'elle avait réalisés par le passé en point mousse pour créer une robe tout en triangles et légèreté
Nul besoin de points de tricot très compliqués pour faire une tenue complétement originale et stylée.


Et maintenant, je vais me taire un peu et vous laisser admirer nos tricoteuses clermontoises.
Autant de tenues que de portraits de femmes. Unique. 





















Rencontre au sommet entre Anne et Denise.
Elles se racontent quoi ces deux là ?


Marie nous a concocté un livre présentant chaque création. 
Quelques photos agrémentées d'un texte que chaque "créatrice d'un jour" a rédigé. 


C'est un vrai plaisir de le feuilleter, de revoir chaque création, de garder en souvenir celle que l'on a pas eu l'occasion de prendre en photo et en lisant les textes de chacune, de voir comment le thème "Belle et re-belle" a fait sens pour chaque personne. 


La femme des années 20... 

 
Photo de groupe et portrait de famille


Bien évidemment, j'ai été frustrée de ne pas mener ce projet à bout, de ne pas pouvoir défiler le jour J, moi qui avais tellement envie d'être un nain hurleur Place de la Victoire. Après, cela m'a permis d'avoir un œil extérieur à tout ça et quelque part de prendre pleinement conscience d'avoir de la chance de connaître de telles nanas.
Leur créativité, leur inventivité, leur patience m'ont épatée. C'était si beau de les voir défiler virevoltantes et tout sourire sous ce soleil d'automne, de découvrir tous ces projets loufoques, originaux, inspirés ou juste sublimes
J'ai trouvé qu'elles dégageaient un tel sentiment de liberté et de fierté en défilant... aucun doute, là-dessus, elles étaient bien Belles et Re-belles !






22 commentaires:

  1. A chaque fois que je lis un de tes articles je repars avec des idées plein la tête. Merci de partager ce défilé qui avait l'air tout simplement génial. Ton costume....royal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh tant mieux !!! En espérant que tes idées grandissent, grandissent, grandissent... ;)

      Supprimer
  2. je trouve ça génial !! de beaux portraits de femmes en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! on était trois "photographes" sur le coup : mon papa, ma maman et moi ;)

      Supprimer
  3. Emiliekisslajoue7 octobre 2016 à 15:56

    Super reportage ! j'étais frustrée de ne pas pouvoir être présente pour voir le défilé donc merci !!! Bravo à toutes !
    bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! peut-être à bientôt au détour d'un café-tricot :)

      Supprimer
  4. C'est absolument génial, quelle créativité, et quelle patience! Bravo à toutes, c'est quand le prochain?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le FITE c'est tous les deux ans à Clermont, les années paires. Les années impaires, il s'exporte dans un pays différent à chaque fois. Donc le prochain en terre auvergnate, ça sera en 2018.

      Supprimer
  5. C'est impressionnant le travail qui a été fait! Et j'adore la tenue complète avec les trophées :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Chapeau bas ! Toutes très belles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et rebelles ^^ Merci, le message sera passé :)

      Supprimer
  7. Les femmes sont géniales et les Belles et Re-Belles le confirment! Quel talent, quelle bonne folie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en reviens toujours pas de toutes ces idées qu'elles ont eu et de la patience qu'il a fallu pour en réaliser certaines...

      Supprimer
  8. Quels talents! Quelle créativité! Les passants ont du en prendre pleins les yeux! J'aurais aimé être là! Un grand bravo à toutes ces belles- rebelles!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tomber par hasard, au détour d'une rue, sur ces nanas là... ça doit en effet faire un drôle d'effet ^^

      Supprimer
  9. C'est un magnifique reportage ! Ta doublure a rempli sa mission à la perfection et l'avantage est que tu étais plus disponible pour nous faire ces superbes photos et je suis sûre que tu as pu voir plus de choses que si tu avais été un nain... Ces femmes sont fabuleuses ! Merci d'avoir partagé cela avec nous.

    RépondreSupprimer
  10. C'est un très bel article ! Toutes les créations sont magnifiques, même si j'ai ma petite préférence pour la robe trophée. C'est un grand plaisir de voir ce genre de défilé rempli de passionnées heureux ! Merci pour le partage, on s'y croirait presque sur place. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! et je suis d'accord, c'est chouette de voir des choses faites avec passion :)

      Supprimer
  11. Fabuleux! Toutes les créations sont plus belles les unes que les autres! Bravo!

    RépondreSupprimer

=^.^= Oooh chic, chic, chic! on va me laisser un petit mot!

(Si vous n'avez pas de blog , que vous publiez sous le statut "anonyme", pensez à signer avec un petit prénom ou un pseudo. C'est tellement plus agréable de savoir à qui je m'adresse)